Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La génétique et sa relation avec le chant

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 La génétique et sa relation avec le chant le Mer 09 Déc 2009, 6:25 pm

hamza-canari

avatar
est ce que La génétique a une relation ou une influence au chant ?

eljazouli

avatar
bien sur hamza

Génétiquement le chant est un phénomène très compliquer, c'est pourquoi il est difficile de déterminer la part génétique chez les canaris de chant ceux-ci montre qu il y a beaucoup de gènes qui ont un rôle, ainsi il faut inclure le rôle de l’apprentissage.

chez les oiseaux chanteurs le chant passe par trois étapes.
- prêchant
- l'apprentissage plastique
- le chant cristallisé

Le mi-printemps c est le commencement de prêchant jusqu a l’automne, l’apprentissage plastique continue jusqu au printemps suivant, le chant n’est cristallisé que au deuxième printemps jusqu’au troisième. Les canaris n’arrêtent pas d’apprendre le chant que en pleine période de reproduction où le chant est cristallisé.

l’apprentissage n’est pas une imitation, chaque oiseau modifié le chant qu il entend et combine les tours chantés a ça façons.

voila un lien qui peu vous aider
www.apdcanari.com/forum/attachment.php?attachmentid=50955&d...

3 Re: La génétique et sa relation avec le chant le Jeu 10 Déc 2009, 12:04 pm

qodscan

avatar
Salam à tous,

C'est vrai que le chant des oiseaux est un phénoméne trés complexe surtout pour certains oiseaux ( perroquets , mainates...)

Le chant d'un oiseau contient facultées innées, celles çi sont liées à son bagage génétique ( certains tours , le volume, la fluidité, etc...) mais d'autres sont acquises en fonction de l'environnement où vit l'oiseau (imitation de bruits ou tours d'autres oiseaux) .

Dans l'élevage des canaris de chant, il est trés important de sélectionner les mâles et femelles ayant des qualités exceptionnelles afin de les reproduire entre eux pour trasmettre ces qualités à leurs progénitures. C'est à partir de cette sélection qu'on a pu obtenir des Harz, Malinois, Timbrados et c'est la voie à suivre pour les éleveurs de Flawta.


Merci Eljazouli pour le partage. le schema sur le document explique comment obtenir une souche à partir d'1 mâle et 3 femelles, et on peut aussi débuter avec 1 mâle et 2 femelles.

Pour la seconde partie sur l'écolage , alors là c'est surtout le chant acquis qui est travaillé et un peu moins, le chant inné.

chardonoire.....CMF

avatar
salam hamza
a tu d'autre intervention a se sujet ?
je pense que tu ne la pas oublié.
mérci.


_________________


Merci de poster dans le bon forum
REGLE DU FORUM a lire absolument

Visitez Mon Blog

hamza-canari

avatar
j'ai ouvres ce sujet pour ouvrir une discutions entre les membres du forum comme sur d'autre forum et mr el jazouli a fait le juste elle a nous partager un bon sujet sur la génétique et sa relation avec le chant et aussi mr tarik a fait l'intéressés et j'ai aucun plus a dire après les deux.

merci pour ta consultation et je sais que ça il est depuis vôtre sincères amour a les membres de notre forum et merci a nous amis Tarik et jazouli



6 Re: La génétique et sa relation avec le chant le Dim 20 Déc 2009, 12:41 am

BKM

avatar
salam tous le monde, avent de commencer, merci hamza-canari d'avoir ouvrir cette discutions,voila un document qui peut vous servir :

LA NAISSANCE DU CHANT

Le chant est, avec le plumage le grand agrément de l’oiseau, mais c’est aussi un véritable
langage qui permet à l’individu d’exprimer ses émotions et sa personnalité. Un canari en mauvaise santé est silencieux.. Comme chez beaucoup de passereaux seul le mâle chante ; la femelle borne son répertoire à quelques cris d’appel.
Le chant est une fonction délicate .il nécessite un appareil vocal et une stimulation endocrinienne.

L appareil vocal
Chez l’homme, le chant comme la voix, provient de la vibration de cordes vocales, situées dans larynx à l’entrée de la trachée artère, il n’en est pas de même chez l’oiseau, ou l’organe du chant est la syrinx, placée à la base de trachée.
La syrinx est due à l’aménagement du confluent des deux bronches avec la trachée-artère
.elle comprend des replis membraneux qui concernent le débouche de chaque bronche ;
Il s’y ajoute une membrane impaire, les peseuses, situées à la jonction de deux bronches .ces membranes qui prenant appui sur du cartillage, sont des cordes vocales que l’air fait vibrer
La paroi de la syrinx contient des muscles puissants, les uns circulaires ; les autres obliques,
Qui en se contractant plus ou moins limitent le passage de l’air, d’ou des sons variés. La langue contribue à moduler le son.
En période de reproduction le volume de la syrinx devient considérable ; il atteint la taille d’un pépin de raisin, dont d’ailleurs la syrinx à la forme, chez la femelle, la syrinx est présente mais son volume est moindre que chez le mâle.
Le chant est surtout produit par expiration. l’air provient essentiellement d’un sac aérien voisin de la syrinx et qui est le sac inter- claviculaire. Ce sac communique avec les deux bronches. Aussi l’oiseau qui chante gonfle-t-il sa gorge , pour disposer d’un air sous pression qui va faire vibrer ses cordes vocales la syrinx fonctionne un peu comme une cornemuse ; elle comprend un sac plein d’air sur lequel on presse , et des ouvertures réglables qui limitent la sortie de l’air.

Bien entendu des nerfs commandent le chant. Ce sont les nerfs pneumogastriques et les grands hyoglosses. Les premiers assurent la bonne nutrition de la syrinx, les seconds sont moteurs, ils commandent des muscles de la langue et de la syrinx.
Le nerf grand –hypoglosse est en rapport direct avec la moitié gauche du cerveau .celle ci a un rôle capital dans le commande du chant on peut rapprocher cela, avec le fait que chez l’ homme le centre du langage est dans l’hémisphère gauche .cela confirme l’analogie et le langage.
Dans le cas du langage humain ,plusieurs centres nerveux interviennent , les uns commandant des muscles , d’autres permettant d’exprimer des mots et de faire des phrases correctes. Il en est de même pour le chant du canari, à montrer qu’il existe chez lui des régions précises des cellules les nerveuses sont en rapport étroit ; que ces régions forment des relais de telle sorte qu’elles permettent un chant plus en plus élaboré.
Ainsi il y a un relai bulbaire qui correspond au départ des fibres qui forment le grand hypoglosse .en le détruisant on provoque perturbations qu’ on sectionne nerf. Un second relai, plus en avant, est modulateur quand devient on le détruit le chant devient monotone
Manifestement ce relai commande les muscles de la syrinx, et il est responsable des phrases musicales ou tours de chant.
Un centre nerveux situé plus haut dans le cerveau, coordonne le chant : grâce au chant forme un tout harmonieux. Enfin il y a un centre antérieur qui est dans le plancher cérébral, et qui déclenche le chant, et cela en fonction des circonstances. La santé de l’oiseau, tout comme les conditions dans lesquelles il se trouve : éclairement, température, présence de femelles ou d’autres mâles, agissent sur ce dernier centre. D’autres régions voisines jouent un rôle dans les facultés d imitation et de mémoire du chant.
Il existe dans la partie droite du cerveau. Des régions comparables, mais leur importance est bien moindre, et leur destruction ne perturbe guère le chant les peuvent cependant chez jeune oiseau, permettre des supleances.
Les centres du chants observent dans les deux sexes, mais chez le male, leur volume est de 4 a 5 fois plus important, et on a pu constater observation microscopique, que les neurones y sont très ramifies, ce qui correspond a des possibilités plus grandes.

La stimulation endocrinienne
L hormone male, ou testostérone, a un rôle déterminant dans le chant. C’est elle qui, en stimulant la syrinx, lui donne un volume plus important des le male .la castration supprime le chant et si on donne le testostérone a une femelle elle chante il arrive d ailleurs qu une vielle femelle se mettre a chanter comme un male .on constate qui chez elle, l’ovaire droit, reste rudimentaire est devenu un testicule et qu il produit de la testostérone
La testostérone agit aussi sur le cerveau du male .elle rend les centres du chant plus volumineux et elle st mile les neurones qui se ramifient d’avantages ; cela permet la mémorisation des phrases musicales le chant traduit non seulement la personnalité, mais également l intelligence et la virilité du male
Pendant la mue, le chant disparaît, mais le taux de testostérone et le poids des testicules diminuent fortement. Cependant la testostérone n’est pas seule en cause, car on observe une grande activité thyroïdienne n est que cette activité diminue .lorsque cette activité démunie fortement le chant reprend. Il n atteindre toute sa force et toute son agressivité quand temps suivant, lorsque s élèvera fortement a nouveau le taux de testostérone.

La part de l édites dans le chant
Il y a dans le chant une partie qui est innée, et une partie qui est acquise. La première consiste dans les dispositions que l apprentissage va devlopper
Parmi les dispositions naturelles, il y a celles qui concernent le timbre la hauteur la pureté du chant. Cela se comprend bien ; un même morceau de musique peut être exécute par des instruments différent ; violon, trombones et clarinette, piano les résultat sera différent et plus ou moins apprécie .parmi les hommes il en est qui ont une voix de basse d autres de teneuse e baryton il en est de même chez un oiseau, ou le canari commun saurait rivaliser
Avec le canari ou un malinois, en raison d une inégalité au départ.
Cependant, il serait abusif de croire a une heridite des tours de chant ceux-ci sont sertout mais leur qualité a une base herpétiforme .bien des gens peuvent pousseur le chansonnette, mais la callas sont inimitables, parce qu il va dans leur voix une ampleur et des sonorités qui appartiennent qu a eux.
L heridite du chant concerne l organe du chant et la robustesse de l oiseau .Un bon chanteur doit être robuste et doue d une grande capacité respiratoire, or il y a la des aptitudes que ou oiseau n a pas. Si l introduction de la couleur chez les canaris de chant est évite et critiquée, c’est que ce la nécessite de faire appel à des mutations souvent récessives qui peuvent diminuer la robustesse de l oiseau
En ce qui concerne l organe du chant, nous avons vu que la tostoserone joue un rite capitale dans son développement .or la sécrétion delà estrone dépend des chromosomes sexuels X.
Cette testerons agit également sur la compendieux des centres cerebraix du chant. On peut donc envisager a cote d une heridite générale concernant la robustesse de l oiseau, liée aux chromosomes X ce qui conduira aune génétique du chant.

La part de l apprentissage dans le chant
L enfant qui est sourd a la naissance est également muet ; par la suite on peut arriver a lui apprendre a parler , si on parvient a le rendre perméable au langage humain , dont on remplace les sons par les signaux lumineux .de même l oiseau ne chante que s il a entendu des chantes .il y certes quelques exceptions et certaines oiseaux ont pu acquérir un chant .bien qu ils aient des leur naissance dans un lieu parfaitement silencieux., réalité de tels cas semblent révéler d un apprentissage précoce il a été démontre que souvent une sorte de dialogue s instaure avant a la naissance . l embryon dans les jours qui précèdent la naissance puit entendre des bruits et notamment les petits cris de la femelle et le chant du male . On va a pu voir des femelles se pencher sur le nid et pousser de petits cris en regardent les oufs comme si elles parlaient aux jeunes non encore clos. Dans le cas de couvres importantes, des signaux sonores interviendraient pour expliquer des éclosions presque simultanées, alors que les œufs on pu être pondus a quelques jours d intervalle .les jeunes s attendraient pour briser la coquille !
L apprentissage debutrait donc très tôt. Cependant chez le canari, ce n’est que vers le 45 jour que les jeunes males se mettent a brasiller ils émettent un chant discret et peu varie qui traduit la prise en main si on peut dire, du chant cela peut même s observer pour des jeunes femelles mais provisoirement .peu a peu vont, t apparaître quelques phrases musicales.
Les jeunes sont alors très perméables aux chants et bruits divers .certaines oiseaux se montrent très doues au point d arriver a imiter divers passereaux, dont le rossignol, et même la voix humaine .on a connu un canari qui parlait ; son langage se limite a une phrase très simple une font de perroquets.
C’est la présence des males de son espèce, qui finit par doter le jeune d un chant de canari.
La faculté d apprendre des jeunes canaris a été largement exploitée des le XVII siècle, ou la Révolution de 89, composait a l intention des canaris, de petits morceaux de musique
Il était exécutes par les joueurs de flûte ou par d astucieux instrument appels serinettes. Les éleveurs de Harz et de malinois, font appel à des professeurs qui sont des canaris d élite.
De nombreuses observations ont montre que l apprentissage est favorise par ;
- plusieurs leçons par jour sont nécessaires. leur durée moyenne étant d une demi-heure .elles doivent être donnes moins de tout bruit de manière ace que rien ne vienne perturber les auditions ;
- un régime alimentaire riche en navette .cette graine oléagineuse devrait son intérêt à la valeur énergétique des lipides et à leur rôle dans la protection du tissu nerveux elle passe pour adoucir le chant :
- l élimination les tours aigus stridents, ou discordant étant plus facilement acquis que les autres.
Par ailleurs le fait de maintenir les oiseaux en demi – obscurité, diminue leur agressivité et permet D obtenir un chant que les éleveurs tiennent largement compte des facultés d imitation du canari .ils prennent le plus grand soin des jeunes chanteurs .ils évitent qu ils ne soient influences par les canaris de couleur plus bruyants au chant passionne et vite criard ; ils redoutent même certaines bruits domestique ( cris d animaux ) .enfin ils pratiquent l’écolage ,n qui consiste a donner un bon professeur aux jeunes canaris .
Un canari est, champion de chant, mais on peut aussi faire entendre des disques ou une bonde magnifique .il est très important que l enregistrement soit parfait, ce qui est rare .si notre oreille a un pouvoir sélectif, ce qui nous permet, dans l ensemble de conversations, de n entendre qu une seule voix, il n en est pas de même d un magnétique phone .le moindre ronflement, bruit, est enregistre en même temps que le chant. Il faut donc pouvoir toute toute perturbation possible.

Générique du chant
Nous avons vu que l hérite intervient dans .il y a en effet des aptitudes fondamentales, que l apprentissage peut certes développer, mais dont il ne peut se passer.
Les unes concernent la robustesse du oiseau, ses possibilistes respiratoire, sa résistance aux maladies. il s agit la de caractères du repartis très probablement sur divers chromosomes .il est vain de chercher a les améliorer par un petit nombre de croisements précis . Seule une sélection portant sur l ensemble d élevage, et menée patiemment. peut donner de bons résultats .elles consiste éliminer les sujet fragiles ou manquant de souffle a éviter a la consanguinité, et de temps en temps en temps , a apporter un sang nouveau par l achat de sujets vigoureux. Ainsi, o, pourra constituer et maintenir une souche robuste, a l inertie de laquelle on cultivera le chant.
Les aptitudes concernant la qualité du chant sa pureté, sa profondeur, sa variété, font intervenir les centres nerveux du chant et la syrinx quand le chant est parfait, on peut comparer les centres nerveux a un violoniste virtuose et la syrinx a un stradivarius ; tous concernant a la perfection ; a un bon violoniste. Il faut un bon violon. Or nous avons vu que la testostérone, l hormone male, stimule à la fois les centres nerveux et la syrinx .cette substance dépend de facteurs masculinisations, situes sur les chromosomes sexuels X. On peut donc concevoir une génétique du chant concernant le chromosome X.
Rôle du chromosome sexuel X
Divers croissements ont établi un rapport direct entre la qualité du chant et le chromosome sexuel X.
C’est le cas notamment des croissements suivants réalises par F .VASSEUR , Éleveur et juge répute de malinois
Dans le but d introduire la couleur blanche chez les canaris de chant malinois .typiquement jaunes, f VASSEUR a croise une femelle malinois jaune, avec un male couleur blanc dominant.
Il a obtenu deux males blancs et deux femelles jaunes. L’anne suivant , il a accouple l un des males avec sa mère , et il a obtenu des males blancs et jaunes dont certaines après écolage , ont manifeste des qualités surprenantes . la qualité du chant peut donc se transmettre héréditairement.
par: M.Pomarède professeur agrégé de biologie

qodscan

avatar
Salam à tous,

Merci Ba Omar pour le partage de ce document scientifique, rédigé par le grand biologiste et eleveur de canaris, Le Pr pomaréde dans son livre "Précis de canariculture".

Il est vrai que le chant est lié à la génétique, mais celle ci n'est pas une science exacte mais plutot de probabilités.
Cependant, en tant qu'eleveurs et afin d'arriver à de bons résultats, nous devons nous baser sur la selection des sujets reproducteurs. Aussi nous devons introduire du nouveau sang dans le cas ou on veut enrichir notre souche.

Je pense aussi que les chercheurs ont plus avancé dans la génétique des couleurs que celle du chant. je ne sais pas pourquoi !!!! peut etre qu'il est plus complexe, mais j'aimerais bien qu'un jour on determine le gene d'un bon walwal ou sensla

BKM

avatar
walwal ou sensla affraid khay tarik j'aimerais bien qu'un jour on determine le gene d'une bonne fiche de chant et des bons flawtisete bom dance

qodscan

avatar
Salam à tous,

Wallahila hchouma 3lik.

Tu sais autant que moi , qu'il est difficile de changer les mentalités, mais bon espérons un jour .

Mais serieusement, ne penses tu pas que si on se conforme à ces lois de genetique, on aboutirait à un bon oiseau de chant proprement marocain?

Je pense que maintenant , hamdollah , il y a le savoir faire, il nous manque que le savoir être.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum