Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La SALMONELLOSE:une terrible maladie

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 La SALMONELLOSE:une terrible maladie le Lun 20 Aoû 2012, 10:02 am

al arabi

avatar
Cette maladie dont on va parler a fait des ravages chez nos éleveurs au Maroc cette année 2012
1. LA SALMONELLOSE
C'est une maladie très contagieuse chez tous les oiseaux, le canari figure parmi les espèces les
plus réceptives comme tous les passereaux. La mortalité est très élevée. Il n'existe pas de porteur
sain dans cette espèce.
Les psittacidés, eux, développent plutôt des formes chroniques.
Une étude réalisée par Marlier entre 1999 et 2004 portant sur 178 canaris décédés et
autopsiés a mis en évidence un taux de mortalité de 17,1 % liée à une salmonellose. Une autre
étude menée par Altman et al. met en cause la salmonellose dans 4 % des décès.
Par ailleurs, notons qu'il s'agit d'une zoonose.
* Etiologie
C'est une bactérie gram négatif de la famille des Enterobacteriaceæ.
Il existe de nombreux sérotypes (plus de 1000) dont 50 ont pu être isolés chez les oiseaux. Chez
le canari, on rencontre principalement Salmonella Enterica typhimurium var Copenhague
(paratyphoïde).
* Epidémiologie, transmission
Chez les oiseaux, tout est virulent: leurs secrétions, leurs excrétions ainsi que tous les différents
organes.
La bactérie est très résistante dans le milieu extérieur et persiste dans le sol, l'eau et les
excréments. Elle est détruite par le soleil.
La contamination se fait par voie orale par le biais d'aliments ou de boissons souillés par des
excréments contaminés ou par l'absorption de pâtées à base d'œufs souillés. La transmission à
l'embryon est possible ainsi qu'une contamination du poussin par la mère lors du nourrissage. Il
existe de nombreux réservoirs sauvages parmi les oiseaux, les rongeurs et les insectes.
Elle évolue sous forme d'épizooties dans les élevages de canaris en raison de leur extrême
sensibilité.
* Symptômes
- Forme suraiguë
C'est la plus fréquente chez le canari. La mort survient sans symptôme annonciateur à la suite
d'une septicémie par embolisation des germes se trouvant dans le tube digestif. L'incubation dure
1 à 3 jours.
- Forme aiguë
L'incubation dure en moyenne de 3 à 5 jours, voire 15 jours parfois. L'animal perd de sa vivacité,
il est prostré, anorexique, la soif est augmentée, il présente des difficultés respiratoires. Deux
jours après, les selles deviennent diarrhéiques, verdâtres parfois teintées de sang souillant les
plumes entourant le cloaque. On trouve des dépôts d'urates en grande quantité dans les fientes.
Des marbrures congestives sillonnent la peau d'un abdomen très dilaté.
Par la suite, surviennent des symptômes neurologiques avec une alternance de phases
d'excitation et de dépression et présence de mouvements désordonnés (tourner en rond,
culbute...).
94 L'animal repasse par une phase plus calme, il est comme hébété puis la fréquence des troubles
neurologiques augmente à nouveau et l'animal décède après une phase de convulsions.
L'évolution de la maladie dure 3 à 8 jours maximum.
- Forme localisée
Des formes oculaires, des granulomes sous-cutanés, un abcès cérébral et de l'ostéomyélite ont été
décrits chez le canari. Une atteinte de l'appareil reproducteur est possible, provoquant ovarite,
salpingite, orchite, mortalité embryonnaire et éclosion de poussins non viables.(87, 106,131)
Panigrahy et Gilmore ont décrit quatre cas de canaris présentant les ailes tombantes dans un
élevage de 39 individus. La forme des oiseaux atteints étaient conservée, deux des canaris
présentaient des nodules sur les articulations digitées. Les autres canaris n'ont développé aucun
symptôme.
A l'autopsie, les articulations tibiotarsienne et huméro-radio-ulnaires étaient molles. Les nodules
contenaient un exsudat caséeux et jaunâtre. A l'examen histologique, les tibias présentaient de
larges granulomes dans la cavité médullaire à zone centrale caséeuse et nécrosée entourée par de
l'inflammation. Les surfaces articulaires étaient rongées. Les auteurs ont mis en évidence
Salmonella Enterica sérovar Heidelberg dans les lésions d'ostéomyélite et d'arthrite présentées
par ces oiseaux
* Diagnostic
La salmonellose doit être évoquée en cas d'animaux décédant brutalement, lors de mauvaises
conditions d'élevage et d'introduction de nouvel animal.
Le diagnostic clinique est difficile car il y a peu de symptôme lors des formes suraiguës. Dans les
formes d'évolution plus lente, la coexistence d'une diarrhée verdâtre et de symptômes
neurologiques est assez caractéristique.
Il est difficile de différencier la salmonellose des autres pathologies bactériennes (pseudo-
tuberculose, colibacillose, pasteurellose, aspergillose, chlamydophilose) et mycosiques
(aspergillose).
L'examen nécropsique donne des orientations diagnostiques: On trouve des pétéchies sur le tissu
conjonctif sous-cutané, les séreuses et les muqueuses, de l'exsudat sérofibrineux dans le thorax et
le péritoine. Y est associée une congestion du foie, de la rate, du caecum rudimentaire, des reins,
du cœur et des poumons.Une encéphalite et une entérite catarrhale et hémorragique peuvent
compléter le tableau.
On devra confirmer le diagnostic par un examen bactériologique. On recherchera la salmonelle
par coproculture, par mise en culture de prélèvement (foie, rate, intestin, cœur) ou sur des calques
d'organes.
* Pronostic
Il est toujours grave. Les oiseaux restent porteurs, la bactérie persiste dans la volière.(133)
* Traitement
Il est à déconseiller puisqu'il s'agit d'une zoonose. On peut instaurer un traitement antibiotique
de préférence après un antibiogramme car il existe de nombreuses souches résistantes. Le
chloramphénicol (Mycolicine ND à la dose de 6 gouttes dans 30 ml d'eau de boisson, une goutte
contenant 2,5 mg de chloramphénicol, soit 85 mg /Kg), le triméthoprime +/- associé à la
sulfadiméthoxine, la marbofloxacine et l'enrofloxacine (à la dose de 15 mg/Kg pendant 20 jours)
sont classiquement efficaces.
95 Une mise en culture des selles devra être effectuée 3 à 6 semaines après le traitement pour
confirmer l'assainissement de l'oiseau. La désinfection et la thérapeutique devront être
réalisées jusqu'à obtention de selles saines.
Du lactulose (acidifiant le milieu intestinal) et des ferments lactiques (Océproven ND :
colostrum, mannan-oligosaccharides, béta-glucans et lactose) aident l'organisme à réguler la
flore digestive et donc à lutter contre le germe. On y associera un traitement hygiénique:
bouillottes, boisson toutes les heures, nourriture très appétente.
* Prophylaxie
Il faut veiller à une hygiène parfaite de la volière, de l'eau et du stock de graines. On prévoira une
quarantaine de 15 jours avant toute introduction d'un nouvel individu.
* Zoonose
L'homme peut présenter, après ingestion d'aliments contaminés par des fientes d'oiseaux, une
gastro-entérite, parfois compliquée de septicémie ou de lésions locales (arthrite...). La
transmission se fait essentiellement par l'intermédiaire d'aliments souillés par des fientes
d'oiseaux malades ou porteurs. L'incubation est courte. Les salmonelles les plus fréquemment
mises en cause sont Salmonella Enterica typhimurium et enteritidis.




Dernière édition par al arabi le Mar 21 Aoû 2012, 10:03 am, édité 4 fois

2 Re: La SALMONELLOSE:une terrible maladie le Lun 20 Aoû 2012, 10:49 am

canarisessaouira

avatar

Salut
Merci Si Elarabi pour ce complement d'information trés detaillé sur la salmonelose ,j'esprére que nos eleveurs tiendront compte de ses informations


_________________
Amicalement Fouad

Blog :[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

3 Re: La SALMONELLOSE:une terrible maladie le Lun 20 Aoû 2012, 1:53 pm

al arabi

avatar
merci si FOUAD et tres bonne fete

4 Re: La SALMONELLOSE:une terrible maladie le Lun 20 Aoû 2012, 8:42 pm

hazar

avatar
salamoalikom
Merci bcp si al arabi pour ces informations tres utiles

5 Re: La SALMONELLOSE:une terrible maladie le Mar 21 Aoû 2012, 1:42 am

qodscan

avatar
Salam à tous,

Merci Mr Al Arabi pour le partage. C'est apparemment une étude très récente (2004).

Je viens d'apprendre que la salmonellose n'a pas de porteurs sains donc soit le sujet et malade soit il est sain.

La prévention par l'hygiène est l'élément clé pour combattre cette maladie. Les bains de soleil aussi sont très importants car ils détruisent les bactéries.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum